La collection de l'Aéromédon populaire ...

La collection de l'Aéromédon populaire ...

Message par Gill » 24 Janvier 2016, 17:21

CVT_la-collection-de-laeromedon-populaire_1582.jpeg
CVT_la-collection-de-laeromedon-populaire_1582.jpeg (15.35 Kio) Consulté 354 fois
Monsieur René Goscinny vous dit au nom de "Pilote" : On n'arrête pas le progrès !
Respectueux du talent de nos ancêtres, la rédaction a cherché dans ses archives des oeuvres de grande valeur qui ont passionné les générations précédentes.
C'est ainsi qu'ils ont retrouvé la passionnante collection : "L'Aéromédon populaire".
Vous serez séduits par l'humanité des personnages, le thème de science-fiction et la rigueur de l'intrigue.
Conçue à l'origine, dans le 336ème numéro du journal "Pilote, comme un poisson d'avril, cette série reviendra épisodiquement, sous la plume du peintre mondain et de genre Hubuc et le crayon de l'homme de lettres et fin diseur Fred, dans les pages du journal d'Astérix et Obélix.
Ses héros sont Mandrax le roi de la magie, Zozzo le justicier analphabète, le comte Dnanidreff mélomane invisible, Tarsinge l'homme Zan, Plombax le plombier masqué, Justiflex et Bombax, l'aviateur mystère qui, seul, revient pour plusieurs aventures.
Ses méchants sont méchants et ont pour noms terrifiants : les coiffeurs philistins, Mastabax, le yoyoteur diabolique, le clown triste, l'aspirateur musclé ou le phare naufrageur.
Cette collection imaginaire est une fausse pochade burlesque imaginaire.
Mais parlons un peu de ses auteurs.
Le scénariste de l'histoire est Fred, complètement oublié actuellement et dont personne ne sait déjà à l'époque ce qu'il est devenu.
Et pourtant ! Aux jours de sa gloire, une foule nombreuse suivait ses efforts.
Fred avait beaucoup d'enfants !
Auteur de nombreux romans, feuilletons, prospectus et oeuvres dramatiques, Fred était considéré comme le Victor Hugo des misérables....
Le dessinateur de l'histoire est Hubuc, complètement oublié de son temps, et dont personne ne s'est préoccupé de savoir ce qu'il allait devenir.
Dessinateur, graveur, sculpteur, peintre, plombier et hépatique, on reconnaît son style chez plusieurs artistes qui l'ont précédé.
Comme disait en parlant de lui le grand Cézanne : "s'il vient, dites lui que je ne suis pas là".
Sorti des "Beaux-Arts" par un huissier, Hubuc fait la joie des véritables collectionneurs avertis....
Les aventures de "L'Aéromédon populaire" sont publiées sous la forme de courts récits de 6 ou 8 pages qui pour certaines sont en supplément à découper et à plier pour former un petit fascicule original.
Un seul récit, en deux chapitres, fera l'objet d'une histoire à suivre : "Justiflex contre Mastabax".
En 1967, la France atterré découvre dans "Pilote" l'infâme Mastabax qui fera trembler la veuve, l'orphelin et ma grand-mère durant 14 semaines.
Il reviendra, une dernière fois en août 1968, avant que Justiflex mette, heureusement, fin à ses sinistres projets...
Burlesques, drôles, pleines de clins d'oeil et de malice, sans réelle importance, ces petites histoires émaillées de ci de là dans les pages du journal "Pilote" sont un délice de fantaisie et de poésie ...

- écrit grâce à la page d'annonce extraite du "Pilote" n° 336 paru en kiosque le 31 mars 1966 -
Salut à tous,
Avatar de l’utilisateur
Gill
 
Message(s) : 552
Inscription : 11 Avril 2014, 07:11

L'enlèvement de Sabine ... 1er chapitre !

Message par Gill » 26 Janvier 2016, 17:49

bombax1.jpg
bombax1.jpg (67.72 Kio) Consulté 348 fois
Ce matin là, comme chaque matin, Sabine, la porteuse de pain, se rend gaiment à son travail...mais au coin d'une rue* deux ombres furtives guettent leur proie et...
...sans raison apparente, les tristes individus se jettent sur la frêle Sabine et l'enlèvent !...Ciel !
- Mise au point : il n'y a en fait aucune raison logique à l'enlèvement de Sabine.
Mais sans cet enlèvement, il n'y aurait pas d'histoire donc : Au secours ! -
Très loin de là, très, très loin...
(remarquez la forme particulière de "Castel-Bombax" : deux oreilles géantes captent tous les appels au secours)
...Bombax, l'aviateur-mystère, le justicier masqué, ne reste jamais sourd à ces appels !
- Ah ! Ah ! On a besoin de moi ! Hé ! Hé !Hé ! Hé !
Accompagné par son terrible cri de guerre, Bombax se transforme alors en redoutable justicier...
"L'enlèvement de Sabine" est le premier épisode des aventures de Bombax, l'aviateur mystère.
Il est écrit par Fred, homme de lettres et fin diseur et dessiné par Hubuc, peintre mondain et de genre.
Il est édité dans la collection "l'Aéromédon populaire" dont la direction et l'administration se trouvent rue du Louvre à Paris.
Ce premier volume est vendu, dans les kiosques, pour la modeste somme de 10 centimes....
Bombax, l'aviateur mystère est un héros récurrent de cette collection imaginaire créée par Fred et Hubuc pour le journal "Pilote".
L'année 1967 verra son retour dans le journal sous la même forme d'un court récit en 8 planches d'une demi-page.
Ce petit supplément est à découper, à plier et à conserver pour former la collection de "l'aéromédon populaire" qui fera la fierté de votre bibliothèque.
Empreintes d'un humour burlesque et ironique, pleines de clins d'oeil et de références, ces aventures sont autant de petits bijoux, sans importance, que l'on retrouve ou que l'on découvre avec beaucoup de plaisir.
Bombax, l'aviateur mystère reviendra, d'abord dans les pages du journal d'Astérix et Obélix puis dans celles du "Super Pilote Pocket", pour 6 aventures où il sera aux prises avec le yoyoteur diabolique, un clown triste, un aspirateur musclé et le terrifiant phare naufrageur...
Que de frissons en perspective !

*habituellement, cette rue n'est pas mal famée, mais ce jour là....
Salut à tous,
Avatar de l’utilisateur
Gill
 
Message(s) : 552
Inscription : 11 Avril 2014, 07:11


Retour vers Pilote Suppléments

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité