Greg raconte les aventures de Rouly-la-Brise ...

Greg raconte les aventures de Rouly-la-Brise ...

Message par Gill » 18 Septembre 2015, 18:03

JTB_59_38-p01.jpg
JTB_59_38-p01.jpg (20 Kio) Consulté 497 fois
Alors que plus personne ne l'attendait, que l'huissier frappe à la porte de maître Hapraidieu, son armateur, le "Vague-à-l'âme" fait, après un voyage de plus de trois ans, son entrée dans la rade de Port-Ballot.
C'est un miracle ! La saisie est momentanément ajournée ...
Au large de Tohacoco, au nord-ouest des Nouvelles-Hébrides, après avoir essuyé une terrible tempête, le navire fut jeté, tous ses mâts brisés, sur une île minuscule.
Là, le matelot Mirosec fit une incroyable découverte : une planche, provenant d'une épave, qui portait le nom de "l'Estoque", l'autre bâtiment de maître Hapraidieu, disparu en mer avec sa cargaison de pièces d'or !
Paré à l'appareillage ...
Maître Hapraidieu est décidé à tout risquer, à vendre sa maison, ses meubles.
Cela paiera ses dettes et le voyage.
Mais si la chasse au trésor échoue, ce sera la ruine définitive !
Le jeune Rouly sera du voyage.
Son éducation de marin est confiée à Mirosec et à son vieil ami Balthazar, un crabe ramené de Polynésie ...
Annoncée en août 1959 par le journal de Tintin, avec la superbe couverture du 565ème numéro de son édition française, cette première aventure de Rouly-la-Brise est un petit bijou d'humour et de fantaisie.
Stevenson n'a qu'à bien se tenir !
Foin de l'auberge Benbow !
Cette nouvelle et passionnante "chasse au trésor" débute au "Tonneau vide" ...
Mitteï réalise le dessin et Greg écrit le scénario et les dialogues.
L'aventure sera au rendez-vous !
L'équipage du "Vague-à-l'âme" va devoir affronter la tempête, un tourbillon avant de se retrouver prisonnier de Sangha-la-Hune, le plus féroce pirate barbaresque qui ait jamais écumé les mers !
Mais Rouly-la-Brise est courageux et malin ...
Cette première aventure a, en 1960, fait l'objet l'objet d'une suite intitulée "Disparus à Tohacoco" et, toujours dans le journal de "Tintin", en 1970 et 1971, de trois courts récits : "Les eaux de l'au-delà" en neuf planches, "la voix des ondes" en huit planches et "Pâques à la trinité" en quatre planches.
En 1984, la collection "BEDESCOPE" a fait une mise en album des aventures de Rouly.
Que ce soit au hasard des vieux numéros du journal des jeunes de 7 à 77 ans ou dans les albums, plus récents, qui lui ont été consacrés, c'est toujours un véritable plaisir que de le retrouver ...
Salut à tous,
Avatar de l’utilisateur
Gill
 
Message(s) : 552
Inscription : 11 Avril 2014, 07:11

Re: Greg raconte les aventures de Rouly-la-Brise ...

Message par Frédéric » 18 Septembre 2015, 18:57

Merci je ne connais pas trop cette BD
Avatar de l’utilisateur
Frédéric
 
Message(s) : 8409
Inscription : 31 Mars 2014, 16:31
Localisation : Palau-del-Vidre

Re: Greg raconte les aventures de Rouly-la-Brise ...

Message par Gill » 19 Avril 2016, 16:22

sm_CVT_Une-aventure-de-Rouly-la-Brise-Disparus-a-Tohaco_599.jpg
sm_CVT_Une-aventure-de-Rouly-la-Brise-Disparus-a-Tohaco_599.jpg (5.84 Kio) Consulté 443 fois

En revenant de la Jamaïque avec une cargaison de rhum, le "Tire-Bouchon" devait faire escale à Tohacoco ...
Escale funeste ! Oubli fatal ! Tragique erreur !
Le capitaine n'avait pas pensé à la bête : tous les cent ans, vers la saint Timoléon, un monstre apparaît à Tohacoco !
Or Mirosec a disparu et le capitaine du "Vague-à-l'âme II" a promis d'aller combattre le monstre au cas où on le retrouverait.
Ce dernier vit dans les ruines d'un château fortifié sur l'île de Tohacoco.
L'aventure promet d'être pleine de dangers.
D'autant qu'un mystérieux passager clandestin se cache sur le navire dont le père Lafosse, le fossoyeur largue les amarres ...
Le duo, Greg et Mitteï, a reformé le même équipage pour, toujours avec le même enthousiasme et le même talent, le précipiter, dans les pires dangers, au delà de l'horizon.
Cette suite, annoncée en 1960, par la 611ème couverture du journal de Tintin, dans son édition française, peut se lire indépendamment du premier opus.
Pourtant à cette deuxième aventure de Rouly-la-brise, je préfère la précédente, "le récif aux sortilèges", plus rythmée, plus classique et finalement plus drôle.
"Disparus à Tohacoco" pâtit certainement d'un épilogue manqué, d'un burlesque trop accentué.
Mais il importe peu, C'est toujours avec beaucoup de plaisir que l'on retrouve le jeune mousse et ses compagnons d'aventure ...
Salut à tous,
Avatar de l’utilisateur
Gill
 
Message(s) : 552
Inscription : 11 Avril 2014, 07:11


Retour vers Greg

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité